A propos

L’association BJJ France à pour but de partager la passion du jiu-jitsu au sol (appelé aussi jiu-jitsu brésilien) auprès de tout public à travers des stages en France durant la saison sportive ainsi que des stages d’été à Malte.

De G à D : Royler Gracie, François Deniau, Megaton « Wellington » Dias en 2007.

Je m’appelle François Deniau. J’ai découvert la passion du « ne waza » en Angleterre en 1993 dans le club de Neil Adams (champion olympique de judo connu à l’époque pour son expertise du ne waza) avec qui j’ai eu la chance de m’entrainer, ainsi qu’avec des membres de l’équipe nationale anglaise pendant une année universitaire très sportive. Ce qui m’a permis d’améliorer grandement mon sol. De retour en France je faisais de bons résultats aux compétitions. J’ai reçu ma ceinture noire de Judo des mains de mes professeurs Daniel Ray et Jean-Paul Pagnoud (JPP) à Villeurbanne au CS DOUA, gagnais les inter-universitaires en 1997, participais aux championnats de France FNSU puis aux 2ème championnats du monde de jjb à Rio de Janeiro (voir palmarès ici).

François Deniau en bas avec Royler Gracie et des membres de l’équipe française en 1997 à Rio de Janeiro

Ce fut le baptême par le feu, ou plutôt par les étranglements et les clés de bras… Le JJB fut une aventure haute en couleur, en émotions de toutes sortes… J’ai créé et dirigé le BJJ Lyon pendant plus de 20 ans, reçu ma ceinture noire de jjb en 2009 des mains de Megaton sous l’oeil avisé de Royler Gracie, avec qui j’ai pu m’entrainer. Je gagnais les championnats de Rio coaché par Rolker Gracie qui m’amenait ensuite visiter son père, le Grand Maitre Helio Gracie en personne. Ce fut un voyage initiatique.

Au-delà des compétions (à Lisbonne, Rio de Janeiro, Paris, Rome, Barcelone, Stockholm, Londres, Zurich, Abu Dhabi, Phoenix, Los Angeles…) ce fut une épopée, une succession d’évènements improbables, totalement imprévus. Tout comme je n’avais pas prévu d’aller à Malte, d’y retrouver mon sensei et ami JPP, de voir mon club à Lyon s’amenuiser puis disparaitre devant le spectre du Covid qui a créé cet état étrange que nous avons tous connu. Pour ma part ce fut une forme de destructuration puis de lente restructuration qui m’amène à proposer aujourd’hui une synthèse de toutes ces expériences sous la forme de stages en France et à Malte. Le site internet BJJ.FR est donc la plateforme de présentation et réservation de ces stages qui vont débuter dès cet été 2022. C’est un plaisir et un immense honneur de partager cette passion et cette nouvelle aventure avec vous. Vous êtes toutes et tous les bienvenus!